Grand-Mosque-Abu-Dhabi-09

Coutumes islamiques

Coutumes et pratiques islamiques

Shahadah

Le premier pilier de l’islam est la shahadah, qui est une croyance dans le mantra « Il n’y a pas d’autre dieu que Dieu, et Mohammed est son messager ». Shahadah appelle les gens à la prière. Les musulmans récitent la shahadah en arabe ; ils vénèrent la langue car c’est celle que parlait le prophète Mahomet et qu’il utilisait pour écrire le Coran. La déclaration apparaît également dans les lieux publics, dans la monnaie et pendant le processus de conversion à l’islam.

Salat

Salat exige des musulmans qu’ils prient à cinq moments précis, espacés tout au long de la journée. Ils subissent un lavage rituel appelé wudhu avant la prière, et bien qu’ils soient encouragés à prier dans une mosquée, ils peuvent prier partout. Ils prient directement Allah et utilisent tout leur corps pour unir leur esprit, leur corps et leur âme. Les musulmans croient que Dieu leur a ordonné de prier ; les prières du vendredi sont les plus vénérées pour les musulmans.

Sawm

Sawm demande aux musulmans de jeûner pendant le mois sacré du Ramadan. Le mois est basé sur le calendrier islamique et ne correspond pas au calendrier grégorien. Les musulmans ne mangent ni ne boivent rien et s’abstiennent de rapports sexuels et de fumer du lever au coucher du soleil pendant toute la journée. Les musulmans mangent généralement avant le lever du soleil, puis prennent un grand repas après le coucher du soleil. Ils jeûnent parce qu’ils croient que Dieu leur a ordonné de le faire, de se souvenir des pauvres, de se concentrer sur la spiritualité et d’être reconnaissants pour les dons qu’ils ont.

Zakat

La Zakat exige qu’un musulman fasse don d’un montant fixe de l’ensemble de ses biens à une œuvre de bienfaisance. Ils peuvent créer des organisations caritatives, comme des soupes populaires ou des bibliothèques, et croient qu’en servant les pauvres, ils servent aussi Allah. Dans l’islam médiéval, les musulmans installaient couramment des puits d’eau potable pour l’usage public des pauvres.

Hadj

Le dernier pilier, le Hadj, exige que les musulmans fassent un pèlerinage à La Mecque, lieu de naissance du prophète Mahomet, une fois dans leur vie s’ils en sont capables. Les pèlerinages ont lieu pendant le douzième mois du calendrier islamique appelé Dhu’l-Hijja. Ils marquent la fin du pèlerinage en massacrant un animal, habituellement une chèvre ou un mouton, pour symboliser l’histoire d’Abraham qu’ils croient que Dieu a ordonné de sacrifier son fils. Ceux qui font le voyage sont appelés hadji.

Coutumes et traditions musulmanes générales

Une introduction aux coutumes, traditions et étiquettes islamiques suit :

  • Prononcer le nom de Dieu avant de manger ou de boire
  • Utiliser la main droite pour manger et boire
  • Salutation musulmane et sa réponse
  • La bénédiction après l’éternuement et sa réponse
  • Réciter’Adhaan’ à l’oreille droite d’un nouveau-né
  • Garder le nez, la bouche et les dents propres
  • Lavage après la miction et la défécation
  • S’abstenir de tout contact sexuel pendant les menstruations d’une femme et son écoulement poreral
  • Prendre un bain après un écoulement menstruel et portéral et après une impureté sexuelle

 

Articles similaires